actualité

Cloud Atlas

cloudatlas-1.jpg

C'est le cerveau encore embrumé que je m'adresse à vous ce matin et je m'excuse d'avance des perturbations que cela pourrait provoquer dans les termes employés par ma conscience endormie.

Hier soir je suis allé voir le nouveau film des Wachowski à qui l'on doit la très bonne saga Matrix. Leur nouveau bébé, Cloud Atlas, est une œuvre marquante traitant de l'importance des choix de chacun, et de leur influence sur l'évolution de notre société. Ainsi on y découvre plusieurs personnages au travers de leurs réincarnations dans différentes époques et l'on peut apprécier par quelles actions ils ont fait prendre un tour nouveau à la race humaine.

Je ne peux, sans vous dévoiler l'intrigue du film, expliquer tous les travers choquants de l'avenir du monde qu'ils nous réservent cependant, même si cela reste de l'anticipation, de la science-fiction, je ne peux m’empêcher de me dire que notre société prend la direction de ce futur peu attrayant où notre propre place est discutable. 

Ce qui est certain c'est que je recommande fortement ce film qui est, je l'avoue, particulier. On se laisse porter par les acteurs, l'histoire, la réalisation, les effets spéciaux.

Ne vous laissez pas rebuter par les 2h45 de film qui sont tellement bien menées que vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer.

La morale du film? Chaque action compte!

Ouvrez l'œil!

Et maintenant on mange quoi?

pates-nouilles.jpg

Nouvelle occurrence dans les journaux à propos d'un problème de santé publique lié à notre alimentation.

Si vous suivez les infos, vous n'aurez sans doute pas raté le problème des pesticides présents dans les produits céréaliers.

L'association Générations Futures a mené une étude sur ces produits de consommation courante: les biscuits BN blé complet fourrés à la fraise, biscuits Petit déjeuner Belvita, céréales complètes Chocapic, céréales complètes Spécial K 3, pain complet Carrefour, Pain de mie Harris, pâtes Spaghetti Panzani, viennoiseries Croissants Pasquier, viennoiserie Doowap brioches pépites de chocolat.

75% d'entre-eux contiennent des résidus de pesticide, et 100% de ceux-ci contiennent des substances suspectées de contenir des perturbateurs endocriniens (PE) qui sont des substances qui interfèrent avec le fonctionnement des organes sécrétant des hormones,  pouvant provoquer des défaillances sur l'organisme.

Bon, ça c'était pour le côté technique de la chose. Qu'est ce que ça donne si on reprend point par point?

Déjà on se méfiait de la viande depuis pas mal d'années, surtout avec les évènements récents. Puis les plats préparés se sont mêlés à la partie jetant le doute sur la composition de ce qu'on dévorait. Il y a peu, j'ai abordé le sujet des fruits et légumes importés qui subissent des traitements non approuvés par l'Union Européenne. Et aujourd'hui les produits à base de blé sont dans le collimateur. En gros on ne peut plus rien manger... Mais là encore, on s'en doutait déjà et d'autres études viendront dans les semaines à venir compléter celle que nous pouvons trouver sur le net. Ajoutons à cela le soja OGM américain dont je parlerai plus longuement dans un autre billet, toutes les couches de notre alimentation sont touchées.

En ce qui me concerne, j'ai fais le choix de ne plus manger de viande par respect de la vie animale, si mon choix était purement basé sur les risques sur ma santé je pense que je reviendrai immédiatement sur ma décision car aujourd'hui personne n'est épargné et tant que la Société ne modifiera pas profondément sa vision de l'agroalimentaire, je pense que nous irons de mauvaises surprises en mauvaises surprises.

Tous les jours, je guette sur les sites d'informations, sur les réseaux sociaux, dans les journaux, une source d'inspiration mais vous aussi vous pouvez participer. Par le biais de la messagerie faites moi parvenir les sujets que vous voudriez voir traiter et je ferai les recherches nécessaires, alors...

Ouvrez l'œil!

Fish Fight France

fish-fight.jpg

La surpêche est un réel problème dans notre société.

Il est fini ce temps pas si lointain où quelques pêcheurs partaient en mer avec un filet de pêche et revenaient vendre le produit de leur labeur près du port, à la criée. De nos jours, les mers sont envahis de monstres de fer sur lesquels le rendement se doit d'avoir le dernier mot. Et lorsque l'on parle de rendement, on entend souvent qualité, ce qui nous mène à mon propos du jour. Pas si loin de chez nous, en mer du nord plus précisément, afin de fournir une pêche de qualité ( pour les consommateurs s'entend ) la moitié des animaux saisis sont rejetés, morts, dans l'eau car non conformes aux critères de sélection ou à la règlementation fixée sur la zone de pêche.

Car oui, pour préserver les fonds marin, il existe des quotas de pêche! Tous les poissons ne peuvent être prélevés à volonté. Mais bien souvent (trop souvent? ) les pécheurs se retrouvent avec des espèces mixtes dans leurs filets et puisqu'ils n'ont pas le droit de ramener certains poissons à quai, ils les refoutent à l'eau, sauf qu'entre temps bah... ils crèvent en général!

Une association milite pour que la PCP ( politique commune de la pêche ) adopte de nouvelles lois sur l'interdiction de rejet mais aussi qui permettraient de donner les moyens aux pêcheurs de s'équiper pour mieux sélectionner les poissons pêchés. La réforme est en cours et sera appliquée en 2013 c'est pourquoi il est plus que temps de rejoindre leur mouvement et de devenir signataire de leur pétition à l'adresse suivante: http://www.fishfight.fr/

Vous trouverez également l'ensemble des explications de leur programme sur le site. Cela ne prend que 30 secondes pour agir et avoir un réel impact.

Rappelez vous que l'océan est un lieu de vie avant d'être un garde manger.

Ouvrez l'œil!

Earth Hour 2013

eh.jpg

Le 23 mars, tâchez de faire une bonne action pour la planète qui nous abrite. Tous les ans cette opération sensibilise les gens à un geste simple : éteindre la lumière une heure durant afin de limiter nos émissions de CO², réduire la facture énergétique ( pour votre porte monnaie, même si, une heure ne change pas grand chose mais surtout la facture énergétique globale ), surtout cette opération a pour but de faire prendre conscience à un maximum de personnes que notre système énergétique actuel n'est plus adapté et DOIT être renouvelé et renouvelable! Bien sur, nous savons tous que çela ne se fera pas en claquant des doigts, il faudra du temps pour sortir du nucléaire mais un jour peut-être, nous cesseront de jouer avec le feu pour obtenir de l'électricité.

Concrètement comment ça se passe? Le 23 mars, de 20h30 à 21h30, éteignez vos lumières. Eteignez vos appareils. Eteignez tout. Juste une heure. Je sais pas moi, allumez des bougies, un feu de cheminée, lisez un livre ( pour les plus jeunes, c'est le truc rectangulaire avec des mots qui n'est pas tactile et te fais voyager sans se connecter sur le net ), discutez, bref occupez cette heure comme bon vous semble mais en pensant pendant 60 minutes aux générations futures.

Voici le lien officiel du mouvement Earth Hour 2013 http://earthhour.fr/

Un dernier conseil, dans le noir...

Ouvrez l'œil!

Terrorisme Caca

Non mais où va le monde je vous jure...

Ces derniers temps, la firme Ikea s'est vue entachée d'une nouvelle polémique conçernant des tartes à la matière fécale... Miam! Que cela arrive par manque d'hygiène, c'est intolérable pour les clients mais on comprend néanmoins le processus. Cependant, aujourd'hui une nouvelle annonce fait résonnance à ce problème avec une autre grande entreprise, sauf que le mode de contamination est quelque peu...original.

red-bull-hd-wallpaper-0007-1.jpg

Le groupe de boissons "Red Bull" est victime de chantage depuis quelques temps. En effet, un groupe d'individus menace la firme de contaminer ses boissons avec de la matière fécale! Autrement dit il s'agit là d'une nouvelle forme de terrorisme que l'on pourrait nommer du terrorisme alimentaire ou sanitaire...Ou encore le terrorisme CACA! Ils doivent être sacrément dérangés les mecs qui ont pensé à ça.

D'après les maîtres chanteurs, qui réclament une grosse somme d'argent à l'entreprise pour ne pas mettre à exécution leur menace, certains magasins de grande distribution seraient ciblés pour distribuer les produits contaminés. Toutefois, dans ces enseignes, les produits ont été testés et il semble que les boissons n'aient pas été modifiées pour le moment.

Red Bull qui aurait pu garder l'affaire secrète a préféré communiquer sur cette histoire, peut être dans l'espoir de désamorcer les folles idées des corbeaux mal intentionnés. Cependant je me pose une question toute bête: comment faire pour contaminer des boissons mises en rayon? Par exemple, je me vois mal me promener avec une petite bouteille remplie de matière fécale et passer le plus discrètement possible dans les rayons des supermarchés pour en injecter dans les canettes à l'aide d'une seringue...

Plus sérieusement, les auteurs du chantage ne se trouvent-ils pas dans la chaîne de fabrication du produit où dans le circuit d'approvisionnement?

On a déjà du mal à faire confiance à l'industrie agroalimentaire mais si en plus il faut commencer à se méfier de nos concitoyens, ça va être la panique à bord.

Pour le moment, en tout cas, toute cette affaire ne semble être que tentative d'extorsion de fond bâtie sur des menaces en l'air, affaire à suivre donc...

Ouvrez l'œil!

Les mystères de Shanghai

Après les mystères de Pékin à la fin des années 80, voici le nouveau jeu d'énigmes chinois: les mystères de Shanghai...

les-mysteres-de-pekin.jpg

Une étrange affaire pour les enquêteurs chinois qui sont confrontés depuis le 11 mars 2013 à une hécatombe porcine grandissante qui, même si le gouvernement chinois se veut rassurant, pose de réelles questions de santé publique. 

Jour après jour, la quantité de cadavre de porcs repêchés dans le fleuve Huangpu ne cesse d'augmenter passant de 1200 à 3000, puis 6000 animaux aux dernières nouvelles. Des tests ont de suite été réalisé sur la qualité de l'eau, qui compte pour 22% de la consommation d'eau des 23 millions d'habitants de Shanghai, dont les résultats sont...normaux. Cependant, le gouvernement ne révèle pas le résultat des tests effectués sur les cadavres qui seraient décédés de maladie.

Tout d'abord, des résultats "normaux" c'est un peu vague comme réponse à l'inquiétude de millions de personnes dépendantes du fleuve pour survivre. Ensuite, puisque les chiffres concernant les porcins morts augmentent tous les jours, combien sont-ils encore à barboter dans le cour d'eau et donc à risquer de contaminer l'eau avec cette maladie inconnue et peut-être transmissible à l'Homme?

Les enquêteurs se posent également la question de savoir d'où viennent les fameux cadavres. Ils situeraient l'origine dans la province de Jiaxing où des éleveurs auraient jeté ces animaux morts dans la rivière... Affaire à suivre donc.

article-photo-1363155435748-3-hd.jpg

Attendons maintenant de savoir de quel type de maladie sont affectés les porcs, combien sont-ils, l'eau est-elle vraiment inchangée? De l'eau qui sert au quotidien à de nombreux citoyens mais également aux cultures et pourraient donc potentiellement contaminer à terme d'autres produits. Tout ceci n'est que projection mais lorsque pour toute réponse à une question sanitaire impressionnante le porte parole du gouvernement répond: "tout est normal", peut-être qu'il est judicieux de se poser de telles questions.

Ouvrez l'œil!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site